Dyslexie – Dysorthographie

Dyslexie – Dysorthographie

dyslexiaClear

Le cas de Juliette

Juliette est une jeune fille vive d’esprit dont le développement durant la petite enfance s’est déroulé sans particularité. Or, depuis le début de son cheminement scolaire, elle accuse un retard dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. Ses notes en français sont sous la moyenne, voire sous la note de passage. Ses résultats semblent toutefois ne pas refléter son vrai potentiel puisqu’il s’agit d’une jeune fille brillante. Au fil du temps, l’écart entre ses capacités de lecture et d’écriture par rapport à celles de ses pairs s’agrandit. Juliette lit de façon saccadée et termine les exercices de lecture après tout le monde. Les efforts qu’elle doit investir à simplement décoder le texte ne lui permettent pas de porter attention au sens de celui-ci. La jeune semble ainsi souvent n’avoir rien retenu de ce qu’elle vient de lire. Malgré tous les efforts et les interventions mises en place, ses difficultés persistent et sa motivation scolaire diminue. Son estime de soi est également de plus en plus affectée.

Avez-vous reconnu votre enfant à travers ce profil? Si oui, il se pourrait bien qu’il ait un trouble d’acquisition de la lecture et de l’écriture, aussi appelé dyslexie-dysorthographie. Ce trouble est d’origine neurologique et est associé à d’importantes difficultés à lire (dyslexie) et à écrire (dysorthographie) de façon exacte et fluide. Les difficultés de l’enfant sont bien indépendantes de ses efforts et de ses capacités intellectuelles. Toutefois, celui-ci est à risque de ne pas pouvoir déployer son plein potentiel. Une évaluation neuropsychologique est alors pertinente pour cibler les difficultés et soutenir la réussite scolaire.

L’évaluation neuropsychologique et le diagnostic

L’évaluation neuropsychologique de la dyslexie et dysorthographie est réalisée à l’aide de tests psychométriques reconnus, qui sont réalisés sous forme d’exercices et de jeux. Les résultats aux tâches de lecture et d’écriture permettent de déterminer à quel niveau scolaire se situe l’enfant et d’identifier l’ampleur de ses difficultés. Le profil cognitif complet de l’enfant permettra de confirmer ou d’infirmer le diagnostic.

Les résultats et les conclusions diagnostiques sont communiqués aux parents lors d’une rencontre dans un délai de moins d’un mois. Le processus d’évaluation est couvert par la plupart des assurances privées et les frais déboursés par les parents sont déductibles d’impôt.

Pourquoi choisir la Clinique Cognition Plus?

Les neuropsychologues de la Clinique Cognition Plus détiennent une expertise dans l’évaluation des troubles d’apprentissage. Elles sont formées pour détecter les erreurs associées aux différents types de dyslexie (dyslexie phonologique, dyslexie de surface, dyslexie mixte). Elles peuvent ainsi aisément faire la distinction entre des difficultés associées à un simple retard et celles qui s’insèrent dans un trouble.

Avant de poser un diagnostic neuropsychologique de dyslexie/dysorthographie, une analyse poussée de tous les résultats aux tests cognitifs est effectuée et mise en relation avec les observations des parents et de l’enseignant. Ce processus complet d’évaluation permet ainsi d’en arriver à un diagnostic fiable et valide. Que votre enfant ait de simples difficultés académiques ou un diagnostic de dyslexie/dysorthographie, les neuropsychologues de la Clinique Cognition Plus pourront vous guider à travers des recommandations adaptées afin de soutenir la réussite scolaire de votre enfant. Plusieurs adaptations pourront être mises en place à l’école et l’enfant pourrait également bénéficier d’aides technologiques. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations ou pour prendre rendez-vous.

Prendre rendez-vous